activités avec les enfants

Avoir un autre enfant

Après chacun de mes accouchements j’ai dit : « plus jamais ça ! J’ai eu trop mal !  » et puis très vite j’ai oublié les douleurs , les grossesses difficiles et à risques et j’ai eu envie de recommencer parce que être mère est la plus belle réussite de ma vie .

Après Loulou cette envie du petit troisième est arrivé très vite, mais, mon cher et tendre n’était pas du tout d’accord . Il a de très bons arguments en plus qui sont difficiles à réfuter si bien qu’il a fini par me convaincre que 2 enfants en bonne santé c’était déjà plus que bien après tout ce que nous avons traversé .

thyr8zgvj5

La boucle est bouclée

La première fois que je suis devenue maman je ne suis pas devenue une mère classique . Je suis devenue une mam’ange . Etre mam’ange c’est être la mère d’un enfant disparu trop tôt . Pour moi ça était devenir une maman sans bébé avec qui rentrer à la maison . C’est avoir perdu mon bébé tant désiré avant même qu’il soit au monde .

Et puis , Nana est arrivée, ma princesse, ma précieuse , mon trésor . Elle à rendu enfin cette maternité légitime . Elle m’a surtout offert la possibilité de devenir la mère la plus heureuse du monde .

Pourtant, même avec Nana  j’avais encore cette sensation d’inachevé ancré au plus profond de mes trippes .

Ensuite est arrivé mon petit pompier Loulou . Pour lui ca n’a pas était aussi facile que pour Nana . Il est venu dans l’angoisse et la douleur . J’ai eu beaucoup de doutes au départ . J’ai cru que je n’y arriverait pas . J’ai eu peur d’être une mauvaise mère et surtout être incapable de m’en occuper jusqu’à ce que je puisse comprendre qu’avec Loulou j’avais bouclé la boucle .

Etre mam’ange n’est pas une fatalité .

J’ai eu du mal à me projeter dans l’avenir après mon bébé du ciel . Pour pouvoir y arriver il fallait déjà que je fasse mon deuil, ce qui n’a pas été chose aisée puisque le deuil périnatal est incompris par beaucoup de monde dans notre société  .

Pour y arriver il m’a fallu plusieurs année et l’arrivée de Loulou .

Je m’explique . J’ai commencé mon cycle de vie avec un petit garçon prévu pour le 19 novembre et je l’ai terminé avec un petit garçon prévu le 17 novembre . Avoir des dates de terme quasiment identiques à d’abord était pour moi un fardeau . J’ai revécu ma première grossesse en long , en large et en travers mais, ça eu au moins le mérite de me prouver que c’est pas parce que c’est arrivé une fois que ca doit être ainsi à chaque fois .

Mais l’envie est revenue .

Nana à 6 ans et Loulou 4 . Les enfants sont géniaux . Ils me comblent . Nous sommes très heureux et nous avons maintenant tout un tas de rituels qui nous aides à garder l’harmonie au sein de notre foyer alors pourquoi vouloir casser cette routine ?

Quelques mois en arrière quand on me parlait de petit troisième je répondais non merci , j’ai eu envie après Loulou mais plus maintenant . Oui, sauf que maintenant j’ai à nouveau envie de pouponner …

J’en ai donc parlé avec mon petit mari qui lui reste camper sur sa position . je ne vais pas lui faire un enfant dans le dos , donc maintenant je sais que je n’aurais jamais un autre enfant . Je ne saurais jamais si j’ai vraiment vaincu cette peur . Je ne saurai jamais si je suis capable d’affronter une autre grossesse et tous les problèmes qui peuvent être liés .

Maintenant je vais devoir amorcer une autre forme de deuil .

 

 

Publicités

9 réflexions au sujet de « Avoir un autre enfant »

  1. Un couple d’ami a vécu le même cauchemar que vous pour la première grossesse et ils ont eu beaucoup de mal à surmonter ça… Ici nous avons eu deux enfants et il n’y en aura pas d’autre: chacun d’eux a fait une arrivée fracassante avec son lot de peurs et de pleurs. On aurait pas surmonté une troisième séparation à la naissance donc lorsque j’ai du subir une intervention pour qu’on me retire l’utérus (du à des problèmes de santé et un risque de cancer) je dois dire nous l’avons bien pris vu le vécu de nos deux naissances et les problèmes cardiaques de Zébulette… Courage ma belle ce n’est pas évident dans ta situation… Bisouuuuuuusssss

    1. Non je ne pense pas qu’il change d’avis. Il a 10 de plus que moi et surtout beaucoup moins patient…
      On est quand-même heureux mais j’aurais toujours ce manque

  2. Ma meilleure amie a vécu la même chose avec son premier bébé… Elle était enceinte en même temps que moi de Titechérie. Son bébé aurait eu 6 ans. Ils ont voulu ensuite adopter, mais leur dossier a été refusé, donc ils ont retenté le bébé cette année… Elle attend des jumeaux !! 😀
    De mon côté, un petit troisième ne serait pas de refus… mais Ticoeur est catégorique comme ton mari… donc je crois que je vais en faire le deuil aussi.

  3. Ma 3e est arriver par surprise. Je venais de vendre le lit à barreaux (en pleurant).
    Il n’y a rien qui me rend plus heureuse que mes 3 amours!
    Mais force est d’avoué que je suis complètement épuisée et que c’est souvent vraiment difficile de se couper en 3 et même a adulte, il manque parfois une paire de bras quand les 3 font des crises en même temps…
    Parfois, je me dis qu’il en manque 1. Surtout quand je vois ma fille (le plus jeune) se faire mettre de coté parce que les grands veuillent jouer ensemble tranquille dans leur chambre. À 2, ça joue relativement bien, à 3 c’est vraiment plus difficile.
    En tout cas, c’est ce que je remarque ici. Mais il est claire qu’il n’y aura jamais de 4e!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s