breaking news en vrac

C’est les vacances et j’oublie tout !

C’est les vacances et j’oublie tout ! Les mauvaises nouvelles de l’années qui m’ont tant affaiblies même si elles sont toujours là à peser come une épée de Damoclès sur ma tête sont en stand bye ou du moins j’y travailles !

Je reprends peu à  peu mes projets . C’est derniers mois je n’ai pas fait beaucoup d’activités avec les enfants à mon grand désarroi . Oh bien sur, nous avons fait quelques sorties à droite à gauche, mais rien de très folichon . Je m’en veux terriblement de ne pas avoir été assez courageuse pour laisser les problèmes de côté et de ne pas avoir était présente à 200 % pour eux .

le bonheur

Quand la nouvelle de la maladie de ma mère est tombée , ça à était très soudain et forcement inattendue . Je me suis retrouvée comme une petite fille très seule avec cette immense boule au ventre . La peur de la perdre m’a paralysée à moins que ça soit le sentiment d’impuissance …

Et puis les étapes s’enchainent un peu moins vite . La boule au ventre est toujours là et la peur ne s’attenue pas mais j’ai appris à vivre avec . J’ai ouvert les yeux . Je me suis souvenue que j’étais effectivement une petite fille mais pas seulement . Je suis également une mère . Mes enfants me portent comme toujours . Devenir une maman à changé beaucoup de chose chez moi . C’est exactement ce dont j’avais besoin  pour  être épanouie .

Il est impossible de savoir de quoi demain sera fait , ni même de connaître l’évolution de cette foutue maladie . La seule à  faire pour accompagner au mieux ma maman et mes enfants dans cette épreuve c’est de continuer à vivre sans se lamenter et de profiter de chaque moment .

CARPE DIEM !

Publicités

6 réflexions au sujet de « C’est les vacances et j’oublie tout ! »

  1. Ne te met pas cette culpabilité et cette pression sur le dos, c’est impossible d’être toujours présente à 200% pour nos enfants et pour personne d’ailleurs. Tu as parfaitement le droit de vivre ta peine, ta douleur, ta frustration, ton impuissance, ton deuil (parce que oui, la maladie entraîne des deuils). L’important c’est de s’en relever, ce que tu fais présentement.

    Bon courage dans cette épreuve, et surtout pense a prendre soin de toi aussi.

  2. C’est une épreuve difficile que tu traverses là.
    Je m’occupe de ma mère et j’ai souvent le sentiment d’être une mère pour elle car elle a beaucoup perdu en autonomie.
    Bon courage.
    Bises.

  3. Je te souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve. Tu n’as pas à t’en vouloir. Savoir ses parents malades est difficile peut-être plus encore quand on est parent car on mesure tout ce qu’ils ont fait pour nous. Tu es une super maman et tu as le droit d’être triste! Ta joie de vivre naturelle et la vie tout simplement reprendront le dessus 🙂 Plein de bisous ❤

  4. Tu as parcouru un long chemin depuis l’annonce de la maladie et tu viens de passer une sacrée étape. Tu as l’air de trouver que cela t’a pris du temps, je pense plutôt que tu as su prendre le temps qu’il te fallait.
    Ne t’en veux pas par rapport à tes enfants. Les préparer à leur vie d’adulte c’est aussi leur montrer qu’il y a des hautset des bas mais qu’on doit se relever. C’est ce que tu as fait et avec courage ! Bravo car savoir ses parents malade est une épreuve !
    Je t’embrasse fort.
    Flore-Hélène.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s